PARCOURS DE SANTE EN IMMUNO-ONCOLOGIE : ENTRE DEFIS ET REALITES #JEPSIO
10/01/2020
2020 : êtes-vous prêts pour (enfin) vous transformer ? #MBADMBhealth
05/02/2020

IMMUNO-ONCOLOGIE : INNOVER DANS LE PARCOURS #JEPSIO

Le 16 janvier 2020 s’est tenue la deuxième Journée d’échanges sur le parcours de santé en immuno-oncologie #JEPSIO.

Organisée par le laboratoire MSD France pour la deuxième année consécutive, cette journée a réuni les différents acteurs du parcours de santé dans le domaine de l’immuno-oncologie en replaçant le patient au centre des discussions : échanger sur leur vécu, leurs pratiques professionnelles et leurs projets en régions afin d’esquisser de nouvelles perspectives pour améliorer la prise en charge du patient atteint de cancer.

Cette journée d’échanges se prolonge d’ailleurs sur le web avec une communauté de pratiques en oncologie (www.parcoursonco.fr) où sont publiés de nombreux retours d’expérience, vidéos de témoignage et outils pratiques pour accompagner (les établissements dans la prise en charge des patients atteints de cancer, sous immunothérapie).

Retransmise en live pour permettre à plusieurs centaines d’acteurs de santé d’y participer, la #JEPSIO a réuni une centaine de professionnels de santé, de patients et d’institutionnels autour de plénières et d’ateliers pratiques sur le parcours de santé en immuno-oncologie.

Une journée très intéressante relayée sur twitter avec plus de 10 millions d’impressions (le live-tweet à retrouver là ) et dont les contenus seront bientôt disponibles sur le site MSDConnect (www.parcoursonco.fr).

Retour en images.

Accueillis par le laboratoire MSD France, c’est Clarisse LHOSTE, Présidente du laboratoire, qui a démarré cette journée.

Après avoir rappelé la diversité des participants présents dans la salle, représentatifs des enjeux et défis posés par le développement d’un parcours de santé en immuno-oncologie, Clarisse LHOSTE a souligné l’engagement de l’entreprise, et particulièrement de la filiale française qu’elle dirige, dans le domaine :

« L’innovation est le fruit d’une audace grâce à l’effort de recherche du groupe » #JEPSIO @clarisselhoste « La France occupe la deuxième place dans la contribution à la recherche clinique au sein du groupe »

La place du patient, le digital, les données en vie réelle sont pour elle des leviers pour développer l’approche de MSD qui se répartie dans plus de 700 centres de recherche clinique dans le domaine de l’oncologie au sein du groupe.


Ensuite c’est le Pr Girard, de l’institut Curie, qui est venu présenter les actualités dans le domaine de l’immuno-oncologie en précisant que bien que récent, il prend de plus en plus d’importance dans la prise en charge des patients atteints de cancer. Plus que jamais cette innovation thérapeutique nécessite de repenser la prise en charge au sein d’un parcours et d’adopter des approches et organisations nouvelles.

Lui qui est pneumologue et spécialiste du cancer du poumon rappelle aussi :

« Il n’y a pas UN cancer mais DES cancers »

Par conséquent chaque prise en charge est différente, chaque parcours doit être personnalisé et de plus en plus multidisciplinaire avec le patient acteur à part entière s’il le souhaite.

En partenariat avec son comité scientifique, des associations de patients et des établissements de santé, MSD a mené un observatoire des pratiques sur le parcours de santé en immuno-oncologie et les cinq principaux questionnements sont les suivants :

• Comment aider les associations de patients à gagner en visibilité ?
• Quelle information sur les traitements, conventionnels et complémentaires ?
• Comment accompagner les centres souhaitant mettre en place l’hospitalisation à domicile ?
• Comment inclure le médecin traitant dans le parcours de santé ?
• Comment permettre un bon usage du digital dans le parcours ?

Chaque question a fait l’objet d’un travail collaboratif pour définir des prises en charge et des pratiques dans le parcours et seront relayées dans le site internet dédié (www.parcoursonco.fr).

Face au cancer, une information complète est essentielle. Avec des contenus clairs et accessibles, le site mon-cancer.com accompagne patients et proches dans leur besoin de comprendre la maladie

A l’issue de cette présentation une nouvelle médecine 5P se distingue autour de l’expérience patient :
• Patients
• Personnalisation
• Pilotage
• Pratique
• Partage

Cette présentation de l’observatoire a été suivie d’une table ronde avec différents acteurs du parcours de santé qui sont venus réagir sur les enseignements et partager leurs expériences et pratiques.

Les professionnels de santé ont rappelé l’importance de l’expérience du patient dans le parcours de santé. Premier concerné, il a besoin d’avoir les bons interlocuteurs et la bonne information au bon moment.

Caroline Maros, de l’association de patients Corasso, a rappelé :

« C’est dès l’#annonce que le patient doit être informé de l’existence des associations pour permettre un dialogue de #patient à patient »#Jepsio

Encore faut-il que les professionnels de santé connaissent ces associations et puissent diriger les patients vers elles précise Christelle GALVEZ du centre Léon Bérard de Lyon.

« La déclinaison #médecin, infirmière de coordination #IDE & #associations de patients est nécessaire pour une prise en charge efficace du traitement du #Cancer »

ajoute-t-elle.

Une table ronde passionnante qui a permis de faire un état des lieux des besoins mais aussi des pratiques notamment quand il a été mentionné l’éducation thérapeutique faite par un infirmier de ville au domicile du patient et financée par l’article 51. (Mise en place à Lyon au centre Léon Bérard).

L’innovation est au cœur du parcours de santé.

Et justement ce sont toutes ces pratiques concrètes qui ont été présentées ensuite sous forme de « corners » avec 6 cas réels et opérationnels sur des thèmes très divers :

• Le parcours diagnostic
• L’e-learning patient
• Le programme d’éducation thérapeutique du patient
• L’hospitalisation à domicile, le relais URPS et la tarification au parcours
• L’infirmier de pratique avancée
• Le suivi du patient à distance

Tous ces cas sont à retrouver prochainement dans la communauté de pratiques (www.parcoursonco.fr) afin de permettre à chaque établissement qui le souhaite de pouvoir aussi le déployer dans sa prise en charge.

Enfin, l’après-midi a été rythmée par des ateliers au cours desquels chaque participant, acteur du parcours de santé en immuno-oncologie, était invité à contribuer de façon collaborative sur plusieurs thématiques :

• Le processus d’information du patient tout au long de son parcours de santé : pour qui, par qui et comment ?
• Comment mettre en place les nouveaux rôles de coordination et les protocoles de collaboration ?
• Comment accompagner le patient en intercure ? Comment impliquer les professionnels de santé libéraux dans le parcours de santé ?
• Le pilotage de l’efficience des parcours de soins : quels outils, à quelle fréquence ?

Dans chaque atelier un facilitateur graphique a réalisé une infographie sur les points issus des échanges et contributions.

Ces infographies ont illustré une synthèse des ateliers en fin de journée.

L’expérience patient était au cœur de chaque atelier.

C’est sur ce thème que la journée s’est conclue avec Valérie MOULINS, directrice communication de l’Hôpital Foch, qui est venue partager des expériences américaines et Suisse sur l’expérience patient notamment celles de la Cleveland Clinic.

Ces expériences l’ont inspirée pour mettre en place la stratégie de l’Hôpital Foch dans ce domaine. Elle consiste avant tout à changer la culture de l’hôpital, en impliquant le patient dans tous ses projets, notamment dans la création de son site internet « fait par les patients et pour les patients », et dans la création d’une « Foch attitude » pour tout le personnel susceptible de rentrer en contact avec le patient.

Le mot de la fin a été pour Nassima Mimoun, directrice de la BU Oncologie de MSD France avec cette citation de proverbe africain qui a bien résumé la teneur de cette JEPSIO – Journée d’échanges sur le Parcours de Santé en Immuno-Oncologie :

 » il faut tout un village pour élever un enfant »

Cette journée d’échanges multidisciplinaires autour du parcours de santé en immuno-oncologie se termine sur ces mots et augure d’une troisième édition passionnante pour 2021.

En attendant rejoignez la communauté de pratiques pour contribuer aux échanges et retrouver les contenus présentés.

Digitalement vôtre
Lionel REICHARDT – Le Pharmageek
Post réalisé en partenariat avec MSD