E-santé : Tic,Tac…Tic,Tac… voilà APPLE !
09/03/2015
Pharma/asso de patients : la confiance n’exclut pas le contrôle
14/03/2015

Santé Publique : la charrue avant les boeufs ?

Plus j’avance dans la e-santé plus je me rend compte que l’approche Santé Publique est essentielle à prendre en compte.

Apple vient d’annoncer le lancement de ResearchKit en même temps que sa montre connectée.

ResearchKit ou comment mettre 700 millions d’Iphone en mode collaboratif pour collecter des données, faire de l’épidémiologie et faire avancer la recherche médicale. (Voir mon article sur le sujet – E-santé : Tic, Tac..Tic, Tac..voilà Apple)

researchkit 1

La santé concerne tout le monde et si le changement passe par des changements individuels, les résultats se feront sentir si cela se fait à grande échelle ; à l’échelle de populations.

La santé publique au coeur de la réforme

« Moderniser notre système de santé pour le rendre plus juste et plus efficace dans le monde d’aujourd’hui »

Telle est l’ambition de la Loi de santé actuellement en cours de projet et qui amène les médecins dans la rue.

La première pierre de cette loi avait été posée en septembre 2013 avec le lancement de la stratégie nationale de santé (SNS) et devrait aboutir bientôt.

loi de santé

Je ne juge pas la loi sur le fond .. je ne la connais pas assez pour ça et je me doute que certains diront qu’il faudait faire autrement..

Mais sur le principe le constat est là..il faut faire quelque chose !

Capture d’écran 2015-03-11 à 11.37.06

 

C’est d’ailleurs plutôt bien expliqué dans le site dédié mis en place.

Médecins, dentistes, cliniques privées..dans la rue le 15 mars

L’incapacité à réformer ..un mal français? surement.. en même temps il n’y a pas grand monde qui aime le changement, surtout si il est imposé.

Certes le Tiers Payant est mis en place en officine depuis longtemps ..mais il concerne des montants et un chiffre d’affaires très différents de celui d’un médecin. Qui plus est l’entreprise officine et un cabinet médical sont bien différents..les ressources pour gérer ces questions ne sont pas les mêmes.

Mais on y viendra, on le sait.

D’un côté on parle d’une loi pour décloisonner.. simplifier.. de l’autre on passe son énergie sur un sujet qui oscille entre approche économique et effet de communication.

Et le DMP (Dossier Médical Partagé) alors? il en est ou?

Capture d’écran 2015-03-11 à 12.04.00

Si il y a bien quelque chose qui doit permettre de décloisonner et de permettre l’optimisation du parcours de soin et de développer la e-santé c’est bien ça.

C’est un enjeu majeur de santé publique à mon sens…

Il est en va de même de l’ouverture des bases de données publiques de santé.

La France possède la plus grande base de données de santé au monde avec la base du SNIIRAM (système national d’information interrégime de l’Assurance-maladie) et dans la Loi de santé il est prévu une ouverture partielle avec la mise à disposition des données de la Cnamts (assurance-maladie des travailleurs salariés)

C’est un sujet majeur..bien plus important à mon sens que le Tiers Payant.

Le ridicule ne tue pas..le cancer colorectal si !

Le cancer colorectal est un des cancers les plus meurtrier en France ; 18 000 morts en 2012.

cancers-france-986x1024

Il peut être dépisté et le mois de Mars est l’occasion de la campagne « Mars Bleu » pour sensibiliser à l’importance pour les personnes âgées de 50 à 74 ans de participer au dépistage organisé des cancers colorectaux. 

Soit 16 millions de personnes concernées… un enjeu de santé publique car dans 9 cas sur 10 il peut être guérit si détecté tôt.

Capture d’écran 2015-03-11 à 12.44.58
 

 

Mais cette année Mars bleu n’aura pas lieu…faute de test disponible.

Il existe un test qui est utilisé depuis 2009…mais un nouveau test va être lancé.

Plus simple à utiliser, plus fiable, plus performant, c’est donc une évidence que de passer désormais à celui ci.

Mais le nouveau test ne sera disponible qu’en mai 2015 (date déjà reportée une fois).. et les anciens ne sont plus traités par les centres de lecture qui ont l’obligation de les détruire depuis le 31 janvier 2015 !

11 000 tests pourtant réalisés auraient même été détruits selon le Figaro.

Décision administrative….

Ridicule…. 3 mois (ou plus) sans test alors que le temps est un facteur clé de la guérison.

Ce n’est pas sans rappeler la fermeture du réacteur Osiris de Saclay, seul producteur du technétium-99, un isotope essentiel pour la réalisation de scintigraphies osseuses dont Saclay assurait l’approvisionnement en France mais aussi dans le monde (8% de la production mondiale).

Cette fermeture prévue pour début 2016 se fait dans un contexte de fermeture d’autres réacteurs dans le monde et de retard des chantiers des réacteurs sensés prendre le relai. Et si l’Etat a déclaré que d’autres sources de production vont se mettre en place et que les médecins n’ont qu’a changer de pratiques..beaucoup considèrent que le problème demeure.

Il suffirait pourtant de décaler la fermeture le temps que les nouveaux réacteurs soient construits. Mais non… Décision administrative…

J’en profite pour rappeler la pétition mise en ligne par Giovanna MARSICO sur le sujet.

Il y a surement d’autres exemples comme ca. Si vous en avez n’hésitez pas à me les partager.

Pendant ce temps là aux Etats-Unis (système de santé par bien des côtés imparfait on est d’accord), Barack OBAMA a annoncé lors de son discours sur l’Etat de l’Union son initiative sur ce qu’il appelle la médecine de précision.

1.29.15_precision_medicine

Plus d’un million d’américains verront leur génome séquencé pour avancer vers la médecine personnalisée et la compréhension de certains pathologies. C’est la première fois que c’est fait à cette échelle par un pays.

Il a déclaré :

 » cela pourrait signifier pour l’Amérique la fin de pathologies comme le diabète ou le cancer ».

La santé publique , un enjeu majeur. Il ne faut juste pas mettre la charrue avant les boeufs….

Digitalement vôtre

Lionel REICHARDT/Le Pharmageek