Une soirée sous le signe de la Pharmacie
04/03/2015
Santé Publique : la charrue avant les boeufs ?
11/03/2015

E-santé : Tic,Tac…Tic,Tac… voilà APPLE !

Toujours là ou on l’attend pas.. Apple a ce soir tenu l’un de ces rendez vous qui a rendu célèbre les lancements des produits de la firme à la pomme.

Pendant que certains planchaient sur 10 questions liées à la santé de demain..poke SantéDemain.

Apple apportait quelques réponses…à sa sauce.

Et alors que les experts s’interrogeaient sur la pertinence de lancer une montre connectée dans un monde ou de moins en moins de gens portent des montres surtout si il faut les recharger tous les jours, Apple créé l’évènement avec ResearchKit, une nouvelle incursion dans la e-santé.

research Kit

Mais est ce vraiment surprenant?

Je sors juste de mon TedX sur la médecine des immortels. J’ai choisi lors de ce TedX de présenter la transformation de la santé à travers des Unes du Time Magazine.

Keynote que j’ai intitulé « Once upon a TIME ».

Lionel REICHARDT TEDX VF

Bref.. tout ça pour dire que j’ai plein de Unes du Time et que je vous propose de revenir sur l’histoire d’Apple en quelques images.

Il était une fois Apple…

1101051024_400

2005 – lancement de l’Ipod.

Nous n’écouterons plus jamais la musique comme avant.. pour autant Apple n’a ni inventé la musique ni même le Mp3… disruption vous dis je !20071112

2007 – Lancement de l’Iphone.

Apple n’invente pas le smartphone mais créé un nouvel écosystème qui lui assure encore aujourd’hui des revenus importants.

1101100412_400

2010 – Lancement de l’Ipad.

L’Ipad est à la tablette ce qu’est frigidaire au réfrigérateur.. quand la marque devient le nom.

20111017

 

2011 – Mort de Steve Jobs.. et que va -il se passer après?

Tim Cook reprend le flambeau et continue le rythme.

Rappelons nous que lorsqu’en septembre 2014, Apple lance l’Iphone 6 certains se moquaient de cet Iphone enfin aussi grand qu’un Android.

 

moquerie android apple

Ceux là devaient moins rire lorsque Apple a annoncé début 2015 avoir vendu 74,5 millions d’iphone sur les 3 derniers mois de l’année et réalisé un bénéfice record de 18 milliards sur la période. On sait aussi que développer sous IOS rapporte plus d’argent que sous android.. les utilisateurs de la firme à la pomme étant de meilleurs consommateurs.

On se souvient aussi que les grandes annonces faites lors de ce keynote de septembre 2014 concernaient HealthKit, le carnet de santé sur IOS8 et PAY, le système de payment mobile Apple.

Apple continue de développer ses produits mais surtout son écosystème et la e-santé en fait partie..

Lors du CES 2015 il y a quelques semaines, Gary Shapiro (président de la Consumer Electronics Association) avait appelé à renommer le CES pour le faire passer de « Consumer Electronics Show » a « Consumer Experience Show ».. traduisant ainsi que les consommateurs n’achètent plus des produits mais des EXPERIENCES.

Apple l’a bien compris.

Alors lancer une montre pourquoi pas.. si le marché en veut.

Les analystes prédisent déjà que cela pourrait devenir le plus grand succès d’APPLE en terme de vente la première année avec des prévisions allant de 15 à 40 millions de montres vendues, dépassant ainsi la première année de vente de l’Ipad….

Mais pour la santé l’annonce du jour concerne ResearchKit, la nouvelle plateforme conçue en open source pour la recherche médicale.

researchkit4

Et si les 700 millions d’Iphone à travers le monde contribuaient à la recherche médicale ?

L’idée n’a rien de nouveau.. pourtant lorsque c’est Apple qui la met en place ca prend tout de suite une autre dimension.

On sait que la santé mobile et l’internet des objets peuvent avoir une grande utilité dans le processus de collecte de données notamment dans la recherche clinique.

Qualcomm et Novartis viennent d’ailleurs de lancer un fond d’investissement de 100 millions de dollars pour améliorer la recherche clinique par la santé connectée.

Je suis un fervent partisan du « Data for good » et les exemples se multiplient pour montrer que l’approche collaborative (crowdsourcing) en santé peut être extrêmement pertinente et efficace – PatientsLikeMe ou CrowdMed par exemple.

researchkit 1

Faciliter le recrutement pour la recherche clinique ou des études médicales, collecter des donner de millions d’utilisateurs en temps réels, mettre développeurs, chercheurs, médecins et patients dans une même dynamique et application.. voilà l’ambition d’Apple.

Mais chat échaudé craint l’eau froide :  » ce ne sera possible qu’avec l’autorisation de l’utilisateur ».

Apple reste très vigilant sur cette question de la gestion des données de santé. Il a rencontré la FDA mais aussi la FTC (Federal Trade Commission) pour se protéger au maximum si des brèches ou des hackers survenaient.

Deux applications sont déjà développées : l’une sur l’asthme, l’autre sur le parkinson. D’autres vont suivre.

researchkit3

Tout cela est développé conjointement avec de grands établissements médicaux américains.. cette co-création est probablement la clé du succès.

« Donner la possibilité à la communauté scientifique d’accéder à une population mondiale diversifiées avec des moyens de collecte comme jamais auparavant »

Jeff Williams Senior VP Opérations d’Apple.

Tic,Tac..Tic,Tac… voilà Apple !

Digitalement vôtre

Lionel REICHARDT/ Le Pharmageek