POKEMON GO : BON POUR LA SANTE ?
17/08/2016
GIMRA : 5ème journée des entreprises du médicament
08/09/2016

POKEMON GO ET SES LIMITES

Oui la sécurité est un point essentiel dans l’utilisation de Pokemon Go… il n’y a qu’à voir ces groupes têtes penchées dans la rue pour s’en rendre compte.

Pokemon

Certains débattront du côté addictif du jeu.. mais finalement ce n’est pas au jeu que nous sommes addict mais à nos smartphones. Nous les consultons plus de 200 fois par jour à tel point que certains l’appellent la « google cigarette ».

De même l’application peut générer des attroupements comme cela a été le cas à New York lors de l’apparition d’un POKEMON rare…

Youtube Pokemon

 

C’est d’ailleurs ce qui avait poussé NIANTIC à différer le lancement en France prévu au lendemain des attentats de Nice du 14 juillet.

Attroupements qui seront la base du modèle économique  à terme.. Puisque les enseignes comptent bien faire venir les clients grâce à ces mécanismes.

Monoprix l’a appris à ses dépens puisque l’enseigne a voulu surfer sur la vague en offrant un « kit dresseurs » dans son magasin de ST MICHEL à Paris et s’est retrouvé débordé par une masse de 1000 à 1500 personnes qui ont répondu à l’appel.

En attendant, le modèle économique repose sur les achats intégrés dans les stores… et attention à la facture selon le magazine Que choisir. Les enfants, principaux utilisateurs de l’application, pourraient faire grimper les factures mobiles de leurs parents.

Mais ce qui interpelle le plus, comme toujours d’ailleurs, c’est la question des données.

Age, sexe, nom, prenom, email, numero de téléphone, photo, loisirs, déplacements,… La masse de données collectée est conséquente et les CGU de NIANTIC (que vous avez validées pour jouer) l’autorisent à vous envoyer de la publicité ciblée….

Données d’ailleurs qui servent à construire et améliorer l’interface et la carte utilisée dans le jeu.

Je vous rappelle que cette carte est un mixte entre les informations de Google map et de l’expérience INGRESS.

Un article très intéressant dans le Monde explique comment ce biais entraîne une forme d’inégalité géographique rendant le jeu moins agréable pour ceux qui habitent la campagne…