E santé : prêcher dans les déserts #UDNM17 #hcsmeufr
05/09/2017
#Hacktioncontrelecancer : entre tendances et convergences pour améliorer la communication patient/soignant en cancer
17/10/2017

HACKATHON : AMGEN PASSE A L’HACK’TION CONTRE LE CANCER

Dans quelques jours, du 29 septembre au 1er Octobre prochain, se tiendra un hackathon dans les locaux de Microsoft à Paris pour améliorer la communication patients/soignants dans la prise en charge du cancer.

  • à l’initiative de cet événement le laboratoire pharmaceutique Amgen, leader en biotechnologies.
  • aux manettes, l’agence BeMyApp bien connue des habitués des hackathons pour son expertise dans l’organisation de ces compétitions collaboratives.

=> Objectif : optimiser la communication patients/soignants dans le cancer et par conséquent améliorer le parcours de soins.

 

 

Une nécessité alors que la prise en charge dans le cancer évolue et que de nouvelles technologies apparaissent pour permettre d’améliorer le parcours de soins.

Un parcours de soins qui se veut de plus en plus personnalisé qui plus est.

Un hackathon à suivre donc sur #HacktionContreLeCancer et des projets que je partagerai en live tweet le 1er octobre et dans un post dans les jours qui suivent.

 

CANCER : UN PARCOURS A REPENSER, UNE COMMUNICATION A AMELIORER

 

Le paysage de l’oncologie est en profonde mutation.

L’arrivée de nouveaux traitements permet une prise en charge différente des patients : un passage de l’hôpital à la ville, une chronicisation des patients, un suivi qui doit être renforcé,… tout cela nécessite d’améliorer la communication patients/soignants et d’optimiser le parcours de soins pour le rendre de plus en plus personnalisé.

D’ailleurs la semaine dernière, l’équipe CANCERaDOM a présenté le résultat du travail collaboratif sur le virage ambulatoire en cancérologie, un projet piloté par Cancer Contribution et l’AF3M.

Ce virage ambulatoire, qui constitue une réorganisation en profondeur du parcours de soins, fait que le patient se sent parfois seul face au traitement qui peut durer plusieurs années et avoir des effets secondaires difficiles à gérer une fois de retour au domicile.

Accompagner, éduquer, faire du lien entre ville et hôpital et entre acteurs…autant d’enjeux auxquels il faut répondre.

L’essor de nouvelles technologies est une formidable opportunité pour le faire et pour optimiser ce parcours de soins. Les preuves se multiplient pour en montrer l’intérêt pour les patients et pour les soignants.

Au dernier congrès de l’ASCO, le congrès américain d’oncologie, une étude a montré le bénéfice d’une application informatique sur le taux de survie de patients atteints de cancer en utilisant une appli de report des symptômes relatifs à la maladie.

L’année précédente c’était une application mobile qui avait démontré son intérêt.

Alors il est essentiel de faire travailler l’ensemble des acteurs du monde médical et du monde technologique sur la thématique de l’optimisation du parcours de soins en cancer pour accélérer la mise en place de solutions nouvelles de communication et de prise en charge.

 

C’est pour cela qu’Amgen a décidé de ce thème pour son hackathon et que je suivrai attentivement le résultat de cette initiative via le hashtag (mot-dièse J) #HacktionContreLeCancer et en allant voir les pitchs projets le 1er octobre prochain chez Microsoft.

 

48H CHRONO POUR (RE)PENSER LA PRISE EN CHARGE ET APPORTER DES OUTILS DIGITAUX

Contraction de « hacker » et de « marathon », le hackathon est un événement au cours duquel plusieurs équipes multidisciplinaires (start-ups, développeurs, designers, communicants, professionnels de santé, patients,..) vont s’affronter dans un délai court pour imaginer et développer des solutions digitales pour résoudre une problématique.

Par ailleurs, des professionnels de santé, des représentants de patients, des « mentors » de diverses origines sont présents tout au long de l’événement pour accompagner les équipes, les conseiller, les guider, les informer et les coacher.

Le hackathon est aussi un outil formidable de la transformation digitale des entreprises, notamment pharmaceutique, pour observer dans la vraie vie la puissance du travail collaboratif, la co-création en mode agile et la convergence de nombreuses expertises à la fois scientifiques mais aussi technologiques.

Amgen a abordé cette transformation digitale depuis plusieurs années mais c’est la première fois que la filiale France, qui vient d’ouvrir son compte twitter, organise un hackathon.

 

Créé en Californie en 1980, Amgen a l’innovation dans son ADN, ce qui lui a permis de devenir leader mondial dans le domaine des biotechnologies et c’est très naturellement qu’il intègre désormais le digital dans son approche.

Après des partenariats aux États-Unis, fin 2016 le laboratoire a annoncé son investissement dans l’incubateur israélien « ehealth ventures » spécialisé dans le développement de solutions de e-santé.

 

Avec ce hackathon autour de la relation patients/soignants et du parcours de soins en cancérologie, Amgen va traiter une question essentielle de l’apport du digital en santé.

 Mieux communiquer entre acteurs, permettre un suivi même à distance, personnaliser la prise en charge et maintenir/hospitaliser à domicile, voilà les enjeux auxquels nous devons faire face dans le cancer mais aussi dans de nombreuses autres pathologies.

 Gageons que certaines des idées qui seront issues d’« Hack’tion contre le cancer » pourront aussi servir dans d’autres domaines… et que, quoi qu’il arrive, se seront les patients qui seront les gagnants !

 

A suivre dès vendredi sur #HacktionContreLeCancer.

 

Digitalement vôtre.

Lionel REICHARDT – Le Pharmageek

Post réalisé en partenariat avec Amgen France.