eSanté -LES CHRONIQUES DE LA SILICON VALLEY – CHAPITRE 4
14/06/2015
Let’s tweet over : Silja Chouquet – DE-scribe Medecines
06/07/2015

Esanté : Uber, passe et manque…

C’est avec attention que je lis les différents articles sur la transformation digitale et ses conséquences.

Uber & l’Uberisation ? Rien que depuis le début du mois,  il y a eu des articles sur :

Ubérisation de la musique: du streaming version 3.0 L’Express15 juin 2015
Ubérisation de la santé: les médecins sur leurs gardes L’Express15 juin 2015
Ubérisation des transports: à fond la caisse dans l’ère du partage L’Express13 juin 2015
Ubérisation du prêt-à-porter: déstockage et shopping sur mesure L’Express13 juin 2015
Vivement l’« ubérisation » de la vie politique française ! Les Échos3 juin 2015
En route pour l’ubérisation: l’invasion des barbares L’Express2 juin 2015
Bon, vous allez me dire que l’Express fait un dossier « Ubérisation » … C’est pas faux. Mais il faut quand même reconnaître que le terme est un peu mis à toutes les sauces.
Je ne reviendrais pas sur le terme même d’ubérisation et sur le principe du « Service on demand » et toutes les conséquences sociales notamment sur l’emploi que génère ce modèle, mais je voulais simplement partager avec vous mon expérience de ce séjour à San Francisco
J’ai connu Uber lors de ma première Learning expedition Esanté à San Francisco il y a deux ans.
Depuis je l’utilise régulièrement.. Plus pratique qu’un taxi, et bien souvent plus sympa, j’avoue que j’y ai pris goût.
Et naturellement, depuis que je suis à San Francisco pour la seconde learning expedition, j’utilise  Uber pour mes déplacements comme le font beaucoup de gens ici.
Mais j’ai vu apparaitre de nouvelles fonctionnalités à la fois intéressantes mais aussi un peu effrayantes.

UBER POOL… partage ton taxi

 

Uber et Uberpool

Uber et Uberpool

Voilà la dernière innovation d’Uber ici.. le taxi bus… On monte et on descend pour un frais fixe.
7$.. voilà ce que coûte UberPool dans le centre ville de SanFrancisco que vous fassiez 100m ou 4km… J’ai eu ainsi le plaisir d’être avec Brian, sa copine et son gros carton sur les genoux.. (et non pas Brian, son carton et sa grosse copine sur les genoux..:-)).. c’est sur que cela change des taxi habituels.
On se demande juste qui paye la course réellement …
Maintenant il y a même Lyft, un « Uber like » mais beaucoup plus social.
Lyft ou l'Uber like

Lyft ou l’Uber like

Vous partagez le taxi mais aussi vos contacts sur Facebook pour savoir les amis que vous avez en commun avec votre chauffeur et les autres passagers.. conversations assurées ! une sorte de BlaBlaCar car en plus vous pouvez vous mutualiser pour de plus longs trajets.
Cela laisse des perspectives intéressantes en santé .. Imaginez un peu la conversation au cabinet médical :
Médecin : bonjour Madame Martin, bonjour Madame Michu … Prêtes pour votre consultation POOL… Ce sera 15 euros au lieu de 23… Déshabillez vous … »
Sérieusement ?

UBER..Services on demand.. qui réagit à l’offre et à la demande.

Je suis à l’aéroport (faut d’ailleurs que je me dépêche de finir ce post que vous lirez peut être alors que je serai en vol) et j’ai voulu prendre un UBER pour venir depuis San Francisco.
Mais ici c’est soir de match de baseball.. les Giants ont joué et le stade se vide de ses spectateurs.. La demande de taxi et Uber explosent !
Au moment de la commande,  UBER me signale qu’il y a une demande forte et que ses tarifs sont majorés.. multipliés par 4.2 ou 3.8 !!
Uber et la majoration tarifaire

Uber et la majoration tarifaire

UBER me signale que cette majoration est faite pour faire venir plus de UBER sur le secteur. OK. Mais en attendant ça va me coûter une blinde !
Allons jusqu’au bout du process.
Uber et la majoration tarifaire

Uber et la majoration tarifaire

Uber me demande si j’ai bien compris que cela allait me coûter un bras…
Ok
Je lui dis que oui..
Uber et l'estimation de la course en Taxi

Uber et l’estimation de la course en Taxi

Et là il me confirme que c’est totalement absurde puisqu’un taxi coûte une cinquantaine de $ pour vous emmener à l’aéroport (ce que j’ai pris au final pour 46$).
C’est ça l’uberisation.. Du capitalisme à l’état pur marchant sur l’offre et la demande.
En santé,  ça donnerait quoi ?
Médecin :  » bonjour madame Michu … vous avez la grippe? Comme tout le monde… J’en ai plein.. La consultation est passée à 70 euros.. Vous voulez que je vous prévienne quand elle redescend? »
Alors ne confondons pas transformation digitale et ubérisation… Je pense que ce sont deux processus assez différents.
Il y a dans l’usage de solutions numériques de vraies valeurs ajoutées à trouver pour l’ensemble des acteurs de la chaine de santé : patients, médecins, pharmaciens, institutions… Sans pour autant tomber dans l’excès.
Juste à temps… Je suis appelé pour mon vol.. Back home avec plein d’idées et de perspectives… Beaucoup d’objets connectés dans mes valises… De beaux contacts… Des interviews à diffuser dans les semaines à venir.
Désolé pour les fautes d’orthographe.. pas le temps de relire.
Digitalement vôtre
 
Lionel REICHARDT / Le Pharmageek