MAiiA : UNE ASSISTANCE DIGITALE INDISPENSABLE #JTDCM #E8
04/05/2020
MUCOLAB : A LA RECHERCHE DE SOLUTIONS INNOVANTES DANS LA MUCOVISCIDOSE #MUCOLAB
10/06/2020

DES « CHRONIQUES DE L’APRES » POUR ALLER DE L’AVANT EN SANTE #PlusCommeAvant

Deux fois par jour sur LINKEDIN et Twitter vous avez peut-être croisé les « Chroniques de l’Après » initiées par la société MADIS PHILEO.

10 thématiques abordées par 40 acteurs et observateurs du monde de la santé pour éclairer les effets de la période que nous traversons et anticiper le monde d’après…

Une invitation à réfléchir à travers le regard humaniste de personnalités aux origines et aux expériences diverses qui aident à tirer les enseignements de la période que nous venons de traverser et ouvrir de nouvelles voies.

Avec le hashtag « #PlusCommeAvant » cet espace de libre expression a été lancé le 12 mai dernier comme un déconfinement des convictions et éclairages d’acteurs et d’observateurs de santé.

Aucun texte alternatif pour cette image

10 thématiques sont abordées via ces chroniques :

  • Indépendance sanitaire
  • Réputation d’un secteur
  • (Re)découverte des humanités
  • Collaborations pour innover
  • Numérique “friendly”
  • Changer les compétences
  • Agilité, simplicité
  • Pensée unique
  • Parole des élites
  • Nouvelle Europe

Vous pouvez retrouver l’ensemble des Chroniques déjà publiées sur le site de Madis Phileo https://madisphileo.com/chroniques/

Morceaux choisis :

Aucun texte alternatif pour cette image
  • N’ayons pas peur de dépenser beaucoup pour la santé, par Nicolas Bouzou •  12 mai 2020

« N’ayons pas peur de dépenser beaucoup, si et seulement si ces dépenses sont intelligentes, c’est-à-dire qu’elles servent à construire l’avenir. »

  • Le partage de la connaissance, pierre de touche de la réussite de l’écosystème de santé ? par Agnès Renard •  29 mai 2020

« Il convient donc de raisonner sur ce que l’on sait par la science, et non pas sur ce que l’on croit. N’est-ce pas la meilleure façon de s’éloigner des idées reçues, des idéologies dogmatiques, de l’obscurantisme ? »

  • Changer de logiciel pour changer d’image, par Alexandre Lemoalle • 12 mai 2020

« Depuis le début de la crise du Covid-19, on assiste à une mobilisation unique des acteurs de la recherche pharmaceutique. A fin avril, en à peine quatre mois, ce sont plus de 1 200 essais cliniques qui ont démarré pour de potentiels traitements et 94 candidats vaccins qui sont développés. »

  • Changer de regard sur le secteur pharmaceutique, par Laure Lechertier • 18 mai 2020

« La défiance à l’endroit de l’industrie pharmaceutique connaîtra-t-elle un avant et un après crise du Coronavirus ? En agissant comme un révélateur de la capacité de mobilisation des acteurs de la santé, on est en droit d’espérer que cette crise éclaire d’un jour nouveau des engagements sociétaux souvent méconnus et pourtant ancrés. »

Aucun texte alternatif pour cette image
  • Pour en finir avec la dictature des indicateurs, par Nicolas Cartier • 14 mai 2020

« L’approche d’abord arithmétique et comptable, qui s’est progressivement imposée partout, transforme les êtres humains en rouages d’une machine qui perd de vue le sens et les diminue, provoquant frustration, colère et désengagement. »

  • Les malades non-Covid ont-ils été relégués ? par Dr Alain Giacomino • 19 mai 2020

« Un système centralisé organisé autour d’un problème. Le prisme unique des soignants surbookés par la pandémie où elle existe, et le désœuvrement des autres soignants. Le relais médiatique centré sur la pandémie et les zones en état d’urgence. »

  • Résilience, humilité, partenariat : les cartes d’un après partiellement rebattues ? par Frédéric Jallat • 14 mai 2020

« Dans ce cadre complexe, paradoxal et plus incertain, tâchons d’offrir à la jeune génération une chance de dessiner les paysages qui finiront par lui appartenir.

D’ailleurs, et au-delà d’une position de principe, cette crise a amplement prouvé que nos cadets ont su faire preuve, consciemment ou non, d’un réel esprit de sacrifice au profit de leurs aînés, plus fragiles et souvent moins généreux. »

  • Pour réfléchir à l’après, il faut prendre le large ! par Catherine Chabaud • 15 mai 2020

« La connexion évidente entre les crises sanitaire, climatique, environnementale, et par voie de conséquence économique, sociale et sociétale, m’incite à chercher des réponses dans une approche systémique . »

  • Les Associations ont une voix : on peut compter sur elles, mais il faut compter avec elles, par Alain Olympie • 18 mai 2020

« Plus que jamais, l’union a montré que c’était notre force, nous les associations de patients et d’usagers. » 

  • Rendre son attractivité à la recherche clinique en France, par Valérie Rizzi-Puéchal • 26 mai 2020

« Rendons son attractivité à la recherche clinique en France : les patients l’espèrent, nos chercheurs la méritent, l’excellence de notre médecine en a besoin. »

  • Com de crise ou crise de com : le spectacle et la médiatisation, par Vincent Olivier • 19 mai 2020

« Jamais un virologue, fût-il « l’un des meilleurs au monde », n’a autant communiqué sur Twitter et sur YouTube. Quitte à ne rien publier dans une revue scientifique. Quitte à s’affranchir de la contradiction de ses pairs. Quitte à refuser de partager ses données. »

Aucun texte alternatif pour cette image
  • Covid-19, la nécessité de repenser notre organisation sanitaire, par le Dr Alain Trébucq • 29 mai 2020

« Sidéré, le grand public découvre une médecine en échec face à un virus. Médecins et scientifiques se contredisent entre eux, quand ils ne se contredisent pas eux-mêmes. Et le politique navigue à vue, contraint de commenter en temps réel une actualité qu’il ne contrôle pas. »

  • La télémédecine : du simple au multiple ! par Isabelle Cambreleng • 25 mai 2020

« Les crises accélèrent les innovations, surtout quand elles lèvent les freins bloquant les usages. D’une nature sanitaire sans précédent, celle que nous traversons a significativement accéléré la télémédecine dans toutes ses dimensions. Nous avons plus avancé en 100 jours qu’en 10 ans. »

  • Le Digital, à tout prix ? par Rémy Teston • 25 mai 2020

« L’épidémie de Covid-19 et la crise sanitaire qui en résulte ont inévitablement bouleversé l’activité de l’industrie pharmaceutique et interrompu les modèles d’interaction avec les professionnels de santé. Cette crise joue un véritable rôle de catalyseur dans la transformation digitale de cette industrie. »

  • La meilleure réponse à la crise, c’est d’anticiper, par Vincent Champain • 26 mai 2020

« Faute d’avoir renouvelé cet exercice durant les mandats suivants comme proposé initialement, le message d’anticipation s’est peu à peu perdu. La dette accumulée lors de cette crise nous en rappellera le coût pendant des générations. »

  • De l’agilité et du sens, par le Dr Marie-Christine Belleville • 28 mai 2020

« Il serait regrettable que tout redevienne comme avant une fois la crise passée, que l’accessoire ne soit pas reconnu comme essentiel pour la protection du patient européen. »

Aucun texte alternatif pour cette image
  • L’indépendance sanitaire : un impératif pour le pays, une urgence pour les patients ! par Alexis Vandier • 02 juin 2020

« La Santé, c’est gérer le pire, comme cette pandémie, mais aussi construire l’avenir en une valeur collective. «

  • Plus vite de la recherche à la première administration aux malades, par Frédéric Revah • 4 juin 2020

« Face à l’urgence sanitaire que constitue l’émergence brutale d’un nouveau virus pathogène, raccourcir les délais entre la recherche menée en laboratoire et la mise à disposition de traitements innovants pour les patients apparaît soudain comme une nécessité impérieuse. Pourtant ce n’est pas nouveau ! »

  • De la gestion de crise à un nouveau contrat de confiance, par le Dr Luca Mollo • 4 juin 2020

« Face à la crise, il faut collaborer. Si certains ont eu quelque pudeur à l’admettre, la pression des événements n’a pas tardé à leur faire comprendre qu’il n’y avait pas d’autre alternative, d’abord et avant tout pour la vie des patients. »

Aucun texte alternatif pour cette image
  • Covid-19 : y aura-t-il un après ? Le nouveau règne de l’art divinatoire, par le Dr Patrick Errard • 5 juin 2020

« La réalité est là : cette pandémie n’est pas encore derrière nous. Seule la connaissance du virus peut guider la recherche de la solution thérapeutique. Nous devons nous y consacrer avec énergie et résilience. C’est le prix à payer pour gagner cette guerre.

Pour cela, il faut faire confiance aux industries du médicament, c’est leur métier. Principe de réalité »

Retrouvez ces chroniques et les prochaines sur LINKEDIN et twitter.

Digitalement vôtre

Lionel REICHARDT alias Pharmageek

Post réalisé en partenariat avec MADIS PHILEO