Impression 3D santé : un essor à venir
14/09/2016
OCP INNOVE, UNE NOUVELLE SANTE EST EN MARCHE #OCPinnov #hcsmeufr
03/10/2016

Apple fait les yeux doux à la santé

« One apple a day keeps the doctor away », littéralement « une pomme par jour tient le docteur à distance ». Ce vieux proverbe gallois servira peut-être bientôt de slogan marketing au géant créé par Steve Jobs quand l’entreprise disposera d’innombrables solutions en santé connectée… Tim Cook, CEO de l’entreprise, n’a d’ailleurs de cesse de rappeler son intérêt pour le secteur.

Gliimpse : un pied en plein dans la santé

Cet été, la société à la pomme a annoncé le rachat de la compagnie Gliimpse, une start-up qui se consacre à la collecte des données médicales. Cette entreprise innovante lancée en 2013 a imaginé une plateforme sur laquelle ses utilisateurs peuvent renseigner leurs données personnelles de santé et y joindre photos et documents. Ils peuvent ensuite, s’ils le souhaitent, partager ces informations à d’autres utilisateurs du dispositif ou à un médecin.

Gliimpse s’adresse tout particulièrement aux patients souffrant de diabète ou de cancer. Cette start-up a été créée en 2013 par Anil Sethi et Karthik Hariharan dans la Silicon Valley. Pour Apple, il s’agit de la première grosse acquisition médiatisée dans le domaine de la santé connectée.

Anil Sethi est connu pour s’être lancé dans de nombreux projets de création d’entreprises. Il a même déjà travaillé chez Apple à la fin des années 80 où il officiait en tant qu’ingénieur systèmes.

Apple et ses achats ciblés

Début 2016, Apple a annoncé la sortie d’un de ses outils santé appelé « CareKit ». Celui-ci permet aux praticiens de créer des applications sur mesure.

apple

C’est grâce à ce système qu’est né « One Drop » qui ofrre aux patients diabétiques la possibilité d’enregistrer leur glycémie, leur niveau de faim, de douleur ou toute autre donnée relative à leur pathologie.

Les diabétiques peuvent ainsi suivre en temps direct l’évolution de leur maladie et communiquer les informations entrées dans l’application à leur médecin ou à leurs proches.

Avant « CareKit », Apple avait lancé « HealthKit », dès 2014, en guise de fondement pour l’entreprise dans le domaine de la santé.

Pour s’assurer qu’Apple convoite le domaine de la santé, il n’y a qu’à regarder les récentes vidéos publiées par la marque. Activité physique, alimentation saine, sommeil… Les thématiques abordées ne sont pas anodines.



Il faut garder à l’esprit que les GAFA(MS) comme on les appelle (soit les géants de la technologie : Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft, Samsung), se montrent tous de plus en plus intéressés par le domaine de la e-santé.

Partenariats avec des grands laboratoires pharmaceutiques, rachats de start-ups, les initiatives allant dans cette direction ne manquent pas… La concurrence entre chacun sur le terrain de la santé connecté s’annonce rude !

Certains craignent d’ailleurs un affrontement prochain entre « big tech » et « big pharma », mais celui-ci ne devrait pas avoir lieu. Les GAFA(MS) et les entreprises du médicament devraient très certainement travailler de plus en plus main dans la main dans les années qui arrivent.

Del
Del