« L’industrie Pharma Digitale et Connectée » - 17 Mars 2016 - Dii - IMS Health
Pharma – Digital : To go or not to go ? #digitalpharma
02/03/2016
Transition numérique: les cinq étapes du déni
16/04/2016

#NETaccelerator : LE NET AU SERVICE DES NET ou Comment le digital contribue à améliorer la vie des patients atteints de tumeur neuroendocrines (NET)

Ironie de l’histoire alors qu’Apple vient d’annoncer le lancement de CareKit (synthèse de HealthKit et ResearchKit) le groupe Ipsen, en association avec BeMyApp, lance son programme NET PATIENT ACCELERATOR #NETaccelerator qui reprendra les fonctionnalités de ces plateformes pour développer des solutions pour aider les patients souffrant de cette forme de cancer qui emporta Steve Jobs…

Loin d’être un simple hackathon, ce programme s’étale sur 3 mois et connaîtra son apogée le 15 juin prochain avec un « Demo day » au cours duquel les projets soutenus seront présentés à des investisseurs pour être financés.

NETaccelerator image 2

Une belle initiative pour le groupe IPSEN que je commence à connaître un peu puisque deux de ses représentants nous avaient accompagnés à la Silicon valley en 2015 et que j’avais eu le plaisir d’animer une table ronde en début d’année avec Malika MIR, Chief Digital Officer du groupe Ipsen, qui nous avait parlé de la roadmap et des ambitions du groupe en terme d’innovation au service des patients.

Il est encore temps de s’inscrire et de participer, que vous ayez un projet autour de l’amélioration de la vie des patients ou la prise en charge ou simplement des compétences que vous voulez mettre au service d’une équipe déjà constituée : startupeurs, professionnels de santé, étudiants, patients, développeurs, designeurs, marketeurs,… vous êtes tous bienvenus pour contribuer à faire émerger les solutions innovantes.

NETaccelerator image 3

BEYOND THE HACKATHON….

C’est toute l’originalité de l’initiative du NET PATIENT ACCELERATOR #NETaccelerator.

Faire émerger les idées, développer les solutions mais aussi, et surtout, les accompagner vers la commercialisation.

NETaccelerator image 4

Le mois de mars aura été marqué par plusieurs rendez-vous jusqu’à la soirée idéation qui a eu lieu ce mercredi et au cours de laquelle certains projets ont déjà pu pitcher.

NETaccelerator image 5

L’occasion aussi pour les participants d’une première rencontre avec les équipes IPSEN et BeMyApp qui mettent à leur disposition de nombreux supports et mentors pour développer et accompagner leurs projets.

NETaccelerator image 6

Du 8 au 10 avril, ce sera le hackathon – 48 heures de développement et de construction du prototype et du pitch pour convaincre le Jury constitué de 3 professionnels de la esanté et de 3 représentants d’Ipsen.

A l’issu de ce week-end, 4 projets seront retenus avec 10 000 euros de prix mais aussi, et surtout, 2 mois d’accompagnement au sein d’un accélérateur dédié pour finaliser la solution.

NETaccelerator image 7

A l’issue de ces deux mois, les projets seront mis en avant lors d’un « demo day » pour leur donner un coup de projecteur médiatique et trouver d’éventuels financements.

Bernard Bonny, Vice-Président des Operations France chez Ipsen, a déclaré :

« Ipsen encourage l’innovation au service du patient atteint de TNE. Ce projet de développement d’une application, conçue en concertation avec toutes les parties prenantes intervenant dans le parcours de soins du patient, est unique et présente une forte valeur ajoutée. Nous avons choisi de supporter l’innovation en e-santé dans le domaine des tumeurs neuroendocrines, une maladie rare où les besoins de services sont forts, et de soutenir la création des inventeurs français, bénéficiant ou pas d’une société. Ainsi, que l’on soit « Hacker » ou « Start-up » un accompagnement est prévu pour réaliser un projet en e-santé. »

 

DES SOLUTIONS AU SERVICE DES PATIENTS

 Le sujet des Tumeurs Neuroendocrines (TNE ou NET en anglais) vous est inconnu ? Vous paraît compliqué ?

Comme tout patient aujourd’hui, vous avez surement cherché sur Google et découvert :

– que cette forme particulière et rare (2 à 5 nouveaux cas par an pour 100 000 personnes) de cancer peut être parfois d’origine génétique,

– que la prise en charge fait appel à de nombreuses approches thérapeutiques spécifiques : chirurgie, radiothérapies métaboliques (médecine nucléaire), chimiothérapie, thérapeutiques moléculaires ciblées, radiothérapie, radiofréquence, chimio-embolisation et autres traitements locorégionaux…

– que les traitements pourront être réalisés en ville ou au cours d’une hospitalisation en hôpital de jour ou dans le service de médecine nucléaire et de cancérologie endocrinienne….

– qu’il y a forcément des besoins pour améliorer le parcours de soins des patients en créant et développant des solutions qui changeront leur vie quotidienne : dépistage et diagnostic, accompagnement, processus thérapeutique…

Je vous invite à lire la brochure « patient » réalisée par l’Hopital Gustave Roussy et qui synthétise bien ces aspects.

NETaccelerator image 8

https://www.gustaveroussy.fr/sites/default/files/tumeurs-neuro-endocrines-2014_1.pdf

Pas besoin d’être expert en oncologie (il y en aura sur place en support) et toutes les compétences sont attendues pour être à l’écoute des patients et de leurs besoins.

Plusieurs représentants de patients seront d’ailleurs sur place pour aider les équipes et répondre aux questions qui peuvent se poser.

« Nous sommes ravis de la naissance de cette belle initiative et nous nous y associons avec enthousiasme : ce projet espère améliorer le quotidien des patients et on l’espère aussi, raccourcir la durée de l’errance diagnostique en facilitant l’accès aux informations liées aux TNE. Innover c’est avancer !»

a annoncé Caroline Dubois Renou, présidente de l’association Le Sourire de Sabrina.

Alors venez nombreux le week-end prochain pour participer et soutenir les équipes et startups présentes lors du hackathon.

Les mentors tech seront là aussi pour apporter leur expertise.

NETaccelerator image 9

 

Ils viendront ajouter leurs expertises aux nombreux autres experts déjà présents : professionnels de santé (médecins et pharmaciens entre autres), patients et représentants de patients, experts esanté, collaborateurs Ipsen,…

C’est tout un écosystème qui sera présent pour construire ensemble les solutions de demain afin d’améliorer la vie des patients atteints de tumeurs neuroendocrines.

Un beau programme en perspective !

Digitalement vôtre

Lionel REICHARDT / Le Pharmageek