Les comptes de la protection sociale en France et en Europe en 2013 – DREES
23/07/2015
Gustave Roussy lance son nouveau site web
31/07/2015

#JTCV – Rencontre avec le Dr J.M. Lecerf – Médecin Nutritionniste – Institut Pasteur Lille – Juin 2015

#JTCV J’irai tweeter chez vous – Rencontre avec le Dr J.M. Lecerf – Médecin Nutritionniste – Juin 2015

JTCV - rencontre avec le Dr JM Le Cerf - JUIN 2015

JTCV – rencontre avec le Dr JM Le Cerf – JUIN 2015

Question 1 : Où sommes nous aujourd’hui ensemble ?

 

“Nous sommes à la soirée organisée par le CERIN, sur les régimes d’exclusion”

 

Question 2 : Avec ou sans ? Paléo ou chrono ? Comment s’y retrouver dans la jungle des régimes ?

 

“” La première chose à faire est de ne pas se mettre au régime….Une alimentation équilibrée et variée… Avec un souci de modération et de diversité alimentaire…. Et éviter surtout de supprimer tout et n’importe quoi”

“Trop de gens suppriment des choses sans raison…” “Soyons plein de bon sens !”

 

Question 3 : Que pensez des outils esanté autour de la nutrition ?

 

“Ma position est un peu mitigée, je pense que ce sont des outils intéressants pour mieux connaître ce que l’on mange, cela participe à une meilleure prise en charge de sa santé, indéniablement…”

“Dans l’activité physique, la nutrition, le diabète….”

“Maintenant cette instrumentalisation – médicalisation ne joue t elle pas sur l’angoisse, la spontanéité et le plaisir ?”

 

“La nutrition n’est pas qu’un calcul de calories, c’est aussi un plaisir et un partage !”

 

Question 4 : Comment changer  les comportements hygièno – diététiques   ?

 

“C’est toujours compliqué, il faut une prise de conscience tout d’abord…”

“La motivation personnelle ou médicale….et elle vient du bénéfice à changer quelque chose … “

“Il faut agir sur les conditions qui nous conduisent à manger d’une façon ou d’une autre…”

“Il vaut mieux manger à table des plats simples plutôt qu’assis sur son canapé, devant sa TV…”

“Il y a un lieu, un moment, un repère…sont des vecteurs de transformation positifs”

 

Question 5 :  C’est une question de santé publique, en fait on assez ?

 

“Oui et non… Pas assez car pas forcement sur les bonnes cibles….Et parfois, on en fait trop…On veux trop normer notre alimentation… Il faut beaucoup plus de souplesse, une incitation positive, pour que notre alimentation ne soit pas notre dernier espace de liberté”

 

Del
Del