#Gimra2016 « Une journée intéressante qui mélange à la fois des industriels de la médecine humaine et des industriels de la médecine vétérinaire », Stéphane Korsia, Fondateur d’Iatrologos
22/11/2016
« #MoiPatient, j’aimerais une meilleure coordination entre les différents acteurs du système de soins », Céline Sportisse, Consultante Blogueuse pour « Santé Numérique » #hcsmeufr
23/11/2016

Digital CSP : « beyond the box » #DigitalCSP #hcsmeufr

C.S.P., Centre Spécialités Pharmaceutiques, leader français des dépositaires pharmaceutiques, se digitalise et créé DIGITAL CSP pour devenir un établissement de services numériques en complément de son offre logistique.

digitalcsp_1

Pour beaucoup d’entre vous C.S.P. vous est inconnu, pourtant c’est le leader de la logistique de santé en France et près d’une boite de médicament sur quatre passe par ses centres de distribution pour arriver jusqu’au patient via les pharmacies d’officine et les hôpitaux.

Produits sanguins, chaîne du froid, cytostatiques, génériques, OTC.. il n’y a pas un marché sur lequel CSP ne soit pas présent pour assurer l’ensemble des prestations autour de la supply-chain pharmaceutique – Prise de commandes, préparation, transport, SAV, marché hospitaliers, facturation, recouvrement ..la palette des services réalisés pour l’ordre et pour le compte des laboratoires pharmaceutiques est large et maîtrisée de main de maître.

Aujourd’hui, avec la volonté d’accompagner ses clients dans leur transformation digitale et la mise en place de la supply-chain de demain, CSP créé DIGITAL CSP et arrive avec une première offre basée sur une technologie qui sera récompensée au CES en janvier prochain. Cette technologie permettra la lutte contre la contrefaçon mais aussi de développer de nouveaux services autour de la distribution du médicament.

Alors que la sérialisation des médicaments (apposition d’un numéro unique d’identifiant à la boîte) devient obligatoire d’ici 2019 et que les laboratoires pharmaceutiques développent de plus en en plus de services dans une logique « beyond the pill » (au-delà de la molécule),  DIGITAL CSP  s’inscrit dans une démarche innovante et à forte valeur ajoutée qu’on peut qualifier de « beyond the box » (au-delà de la boîte)

Le dépositaire : bras armé des laboratoires pharmaceutiques

La distribution du médicament relève du monopole pharmaceutique et est encadrée par le Code de Santé Publique et les Bonnes Pratiques de Distribution.

Le rôle de chaque acteur de la chaîne du médicament y est défini, notamment celui du dépositaire :

_________________________________________________________________________________________________________________________________

4° Dépositaire, l’entreprise se livrant, d’ordre et pour le compte :

-d’un ou plusieurs exploitants de médicaments, de générateurs, trousses ou précurseurs mentionnés au 3° de l’article L. 4211-1 ;

-ou d’un ou plusieurs fabricants ou importateurs d’objets de pansement ou articles présentés comme conformes à la Pharmacopée mentionnés au 2° de l’article L. 4211-1 ou de produits officinaux divisés mentionnés au 4° de l’article L. 5121-1, au stockage de ces médicaments, produits, objets ou articles dont elle n’est pas propriétaire, en vue de leur distribution en gros et en l’état ;

_________________________________________________________________________________________________________________________________

Donc les dépositaires sont des prestataires de services qui se livrent, pour le compte d’un ou plusieurs laboratoires, au stockage de médicaments et à leur distribution.

C.S.P., leader français des dépositaires pharmaceutiques, est une entreprise familiale, créée en 1951 à Clermont Ferrand et qui a su depuis accompagner les évolutions du secteur et des métiers de la supply-chain pharmaceutique.

Cette supply-chain qui est essentielle pour assurer la disponibilité des produits de santé en allant des activités amont à la production jusqu’à la satisfaction du client final en aval.

A l’heure du digital cette notion de maîtrise de la supply-chain est fondamentale et elle est au cœur de business model comme celui d’Amazon qui est souvent cité en exemple.

Supply-chain : une digitalisation inéluctable

Le terme de supply-chain s’est développé dans les années 80, lorsque la mondialisation s’est arrivée et que la logistique dans ses flux physiques et financiers s’est complexifiée.

digitalcsp_2

Le principe est de gérer et de maîtriser la chaîne de la matière première jusqu’au client final avec l’ensemble des flux qu’elle suppose – physiques, informatiques, financiers, administratifs,..-  et d’assurer une satisfaction maximale du client final.

C’est un domaine où la donnée est omniprésente et les acteurs extrêmement informatisés pour assurer des échanges rapides pour rendre l’ensemble de la chaîne plus efficiente.

A l’heure du numérique, du mobile et de l’internet des objets cette supply-chain est encore amenée à évoluer fortement pour permettre plus de traçabilité à tous les niveaux, plus de collaboration aussi entre les différents acteurs et surtout créer des opportunités novatrices dans le partage de la donnée et les services à valeur ajoutée.

Un étude Deloitte « Supply Chain Trends 2016 » illustre bien cette évolution et la place des nouvelles technologies dans l’évolution de la supply-chain ainsi que le développement d’écosystème de plus en plus collaboratif pour le faire.

digitalcsp_3

On y évoque même la e-transformation des transports avec l’utilisation des drones et des véhicules autonomes. Pour les drones il y a d’ailleurs déjà plusieurs expériences de transport de médicament ou de matériel médical qui ont été conduites dans le monde.

DIGITAL CSP : partenaire santé de confiance

Digital CSP a pris son envol en août 2016 donnant les moyens à CSP de devenir un Etablissement de Service Numérique, en complément de son offre logistique.

La volonté de DIGITAL CSP est d’utiliser les leviers digitaux pour apporter de la valeur à leurs clients en donnant les moyens de connecter la chaîne de santé, depuis la production jusqu’au patient, avec des boîtes de médicaments sécurisées et infalsifiables, et des données de santé certifiées.

Cela signifie la mise en œuvre d’un projet de transformation interne pour identifier les colis et les palettes à partir de produits techniques RFID 4D pour une traçabilité par ondes UHF optimum jusqu’au destinataire.

DIGITAL CSP propose aussi en avant-première la nouvelle génération de puce RFID de suivi de température pour les médicaments qui le nécessitent.

digitalcsp_4

Cela permettra une traçabilité maximale des médicaments distribués.

Mais la chaîne de distribution doit être encore renforcée.

Des directives et règlements européens en ce sens ont été publiés (La directive 2011/62/UE, le Règlement Délégué (UE) 2016/161 de la Commission du 2 octobre 2015) pour lutter contre la contrefaçon, renforcer le contrôle de la chaîne de distribution et encadrer la vente en ligne de médicaments.

Dans ces dispositions, il y a la sérialisation (apposition d’un identifiant unique sur chaque boîte de médicament) qui doit être mise en place pour février 2019 au plus tard par les laboratoires pharmaceutiques.

DIGITAL CSP a développé une offre pour répondre à ces nouvelles exigences : ID-PLUG.

Il a même développé en option une offre incluant une solution NFC (Near Field Communication) pour faire de cette contrainte de sérialisation une opportunité.

Cette option est encore plus sécurisée et permet d’envisager une « interaction » entre la boîte de médicament et l’utilisateur (patient, pharmacien, médecin,..) à travers son smartphone pour accéder à du contenu (fiche posologique, observance, bon usage, éducation thérapeutique, rappel de lots,….)

Cette obligation d’ici 2019 pourrait donc être une vraie opportunité de services « beyond the pill ».

digitalcsp_5

DIGITAL CSP, pour proposer ces solutions innovantes, a su s’entourer de partenaires comme la startup YesItIs qui sera présente parmi les 400 solutions mondiales les plus innovantes et représentant la French Tech lors du CES de Las Vegas 2017.

capture-decran-2016-11-22-a-17-13-08capture-decran-2016-11-22-a-17-13-30

Retrouvez leur video sur ce lien.

Une approche collaborative donc pour une solution au plus proche du patient pour sécuriser la chaîne du médicament et permettre de développer de nouveaux services et usages tout en répondant aux exigences croissantes de la réglementation.

Un sujet passionnant que je continuerais à développer en parlant un peu plus de la sérialisation la prochaine fois et en allant à la rencontre de Nicolas BAUDRY, le président de DIGITAL CSP pour une interview exclusive.

A très bientôt donc.

Digitalement vôtre,

Lionel REICHARDT / Le Pharmageek