« #MoiPatient, j’aimerais qu’on ne parle plus du patient au centre mais du patient avec les autres, Laurent Mignon, citoyen

moipatient_guymard_msd
« #MoiPatient, je souhaiterais un monde plus connecté », Thibaud Guymard, responsable des services e-santé chez MSD France
24/12/2016
moipatient-ardoin
« #MoiPatient, Moi patient, j’aimerais vraiment faire remonter tous mes besoins », Géraldine Ardoin, Fondatrice de Patient Thinking
31/12/2016
Montrer tout

« #MoiPatient, j’aimerais qu’on ne parle plus du patient au centre mais du patient avec les autres, Laurent Mignon, citoyen

moipatient-mignon

Alors que la santé est l’une des préoccupations majeures des français, elle est semble pour autant oubliée dans les campagnes électorales de nos présidentiables de 2017…

Avec #MoiPatient, reprenant l’anaphore de François Hollande en 2012 « Moi Président »,  nous donnons la parole au patient que nous sommes tous…

Laurent Mignon, citoyen, partage avec nous sa vision du #MoiPatient.

« Moi patient, une première chose que je voudrais pour tout le monde, c’est que tout le monde puisse avoir rapidement accès, non pas au bon professionnel de santé (dans le sens où quels sont les bons professionnels de santé ?) mais au professionnel de santé qui va trouver la réponse à notre problématique. Moi patient, je voudrais aussi que, comme ce qu’il y a au Québec et que j’ai découvert à l’occasion d’un détour par le service des urgences, en arrivant à l’hôpital on a une carte de patient avec son dossier médical dedans. Après quel que soit le service de santé où on se déplaçait au sein du Québec, on avait toute l’information à partir de la même carte. Moi patient, j’aimerais que la démocratie sanitaire ne soit pas un assemblage de mots mais une réalité. J’aimerais qu’elle se développe à travers, bien sûr, les communautés de patients en ligne, mais aussi dans la vie réelle à travers une écoute encore plus large des patients, de tous les patients. Alors moi patient, j’aimerais que l’expertise patient ne dépende pas uniquement d’un diplôme. Qu’être patient expert c’est reconnaître aussi pour les malades chroniques les personnes qui vivent avec des maladies longues ce qu’elles ont développé comme information, comme formation et expertise de leur propre vécu avec la maladie. Moi patient j’aimerais que finalement on ne parle plus du patient au centre mais du patient avec les autres. Moi patient, j’aimerais aussi qu’on ne parle pas du médecin traitant comme le référent, j’aimerais qu’on parle du médecin traitant comme le partenaire. Moi patient, j’aimerais aussi ce que beaucoup de gens veulent c’est qu’on conserve notre système de santé solidaire, ce qui fait la richesse, le dynamisme de la France en santé. Moi patient, je serais contre une privatisation de la santé. »

Si vous aussi vous souhaitez partager votre #MoiPatient, envoyez-nous votre vidéo ou prenez contact avec nous pour la réalisez sur notre plateau : lionel(at)reichardtonline.com en précisant bien en objet #MoiPatient.