eSanté -LES CHRONIQUES DE LA SILICON VALLEY – CHAPITRE 2

Capture d’écran 2015-06-09 à 07.56.06
eSanté -LES CHRONIQUES DE LA SILICON VALLEY – CHAPITRE 1
09/06/2015
quote-Isaiah-Berlin-to-understand-is-to-perceive-patterns-66109
eSanté -LES CHRONIQUES DE LA SILICON VALLEY – CHAPITRE 3
11/06/2015
Montrer tout

eSanté -LES CHRONIQUES DE LA SILICON VALLEY – CHAPITRE 2

Capture d’écran 2015-06-10 à 01.04.41

eSanté – les chroniques de la Silicon Valley 

CHAPITRE 2 : Digital devices, priez pour nous…

Deuxième jour ici pour le groupe de la Learning Expedition (LEX) eHealth – esanté dans la silicon valley organisée par L’Atelier BNP PARIBAS. (à suivre sur #LexEhealth)

Les effets du « jet lag » s’estompent, les mines sont plus reposées et tout le monde attaque cette journée dédiée aux solutions digitales avec bonne humeur.

La première journée était dédiée aux grandes tendances et aux bouleversements impactant les systèmes de santé.

Et si les « digital devices » étaient la solution pour répondre aux défis de nos système de soins mis à mal par des contraintes démographiques et économiques ? Comment distinguer le gadget de l’utile? quel business model pour l’accompagner? Big data ou smart data ?.. autant de questions que l’on a abordées lors de nos échanges avec nos différents interlocuteurs.

100 milliards de $ économisés sur les 4 prochaines années grace au digital – esanté

C’est le résultat de la dernière étude publiée par Accenture il y a quelques jours.

Selon eux, le nombre de solutions digitales de esanté approuvées par la FDA devrait tripler d’ici 2018 pour passer de 33 en 2014 à plus de 100 dans 3 ans.

Ces solutions – objet connecté ou logiciel/application pour le suivi – doivent permettre d’économiser plus de 100 milliards de dollars d’ici à 2018 aux Etats-Unis.

FDA Forecast Digital Health Solutions - esanté

FDA Forecast Digital Health Solutions – esanté

Les leviers mis en avant sont nombreux : cadre réglementaire qui évolue, incitations des hopitaux et des médecins à utiliser des solutions digitales pour gagner en efficience, maturité et demande des consommateurs pour ces solutions, système de remboursement de plus en plus basé sur la valeur apportée…

Fabricant de devices ou fournisseur de services ?

La question est posée.

Elle est particulièrement pertinente lors de la rencontre avec la société Vital Connect.

Cette société qui a fait valider par la FDA l’été dernier son patch capteur de données (sommeil, température, activité, posture, ECG, respiration..8 mesures au total) a développé sa propre technologie afin d’améliorer son capteur et les capacité d’autonomie de l’objet.

Son objectif ? un capteur à moins de 1$…

Son business model ? une solution à 10$ par jour et par patient.

Car ce qu’elle vend c’est bien ça, une solution et non pas seulement du plastique.

Suivi cardiologique de patients, essais cliniques ou utilisation au quotidien à l’hôpital, c’est toute une solution avec la captation de la donnée qui est proposée.

IMG_09VITAL CONNECT - esanté - start up Silicon Valley46

VITAL CONNECT – esanté – start up Silicon Valley

Vital Connect développe actuellement la V2 de son patch mais se prépare aussi à accueillir sur sa plateforme l’intégration des données venant d’autres objets connectés.

Mais le positionnement sur le service est probablement la meilleure solution, avec les nombreuses études en place, pour assurer la preuve du concept et la pérennité de la démarche.

Respirez… Inspirés !

D’autres belles rencontres aujourd’hui :

  • SPIRE

Carton plein pour SPIRE, l’objet connecté qui vous aide à réguler votre stress.

Spire - l'objet connecté qui vous aide à gérer le stress - esanté

Spire – l’objet connecté qui vous aide à gérer le stress – esanté


L’objet au design épuré va agir comme un tracker d’activité mais aussi évaluer à travers votre respiration votre état mental. Dans les moments de tension ou de stress il se signalera à vous et vous recommandera des exercices pour améliorer la situation et vous permettre d’être plus concentré.

Je l’ai acheté (comme les 2/3 du groupe, je pense) et il faut avouer que l’application est terriblement bien faite tant au niveau design qu’au niveau des informations apportées.

A suivre après quelques jours/semaines d’utilisation mais il y a fort à parier que ce type de device rencontrera son public (dans la mouvance méditation ou cohérence cardiaque) avec un positionnement très intéressant, je pense, dans des programmes de corporate wellness.

Si il y a bien un instrument qu’on trouve dans tout bon cabinet médical c’est…. Un stéthoscope !

Mais si le stéthoscope est au médecin ce que la Tour Eiffel est à Paris, il arrive que son utilisation ne soit pas optimale et que le dit médecin passe à côté d’un diagnostic de pathologie cardiaque.

Pour éviter ça, Connor Landgraf, jeune ingénieur de Berkeley University, a eu l’idée de le connecter afin qu’il puisse amplifier les sons et les comparer à des bases de données médicales.

eko - stethoscope connecté - esanté - connected device

eko – stethoscope connecté – esanté

Autre grand classique, cette fois ci, des pharmacies familiales… Le thermomètre !

La joie des enfants malades, les prises de températures régulières..et si il suffisait de connecter un patch pour suivre en temps réel et en continu la température et avoir les alertes quand celle ci monte?
Vidéo du thermomètre STEMP – eSanté

Introducing STEMP Smart Temperature Patch™ from STEMP Inc. on Vimeo.

C’est l’idée développée par STEMP qui est actuellement en train de boucler sa campagne de crowdfunding sur Indiegogo et se veut résolument un outil grand public accessible en prix et facile d’usage.

 

Une journée « digital device » très intéressante avec des exemples divers mais une même problématique de business model (on y revient toujours) entre BtoB et BtoC… le premier paraissant surement plus contraignant et plus long mais avec aussi une pérennité plus grande.

Une vraie nécessité aussi de penser autour du device l’ecosysteme applicatif, la plateforme, l’experience utilisateur pour rendre la data smart et assurer l’usage dans le temps.

Validation FDA, stockage HIPAA seront un plus d’autant plus incontournable qu’on prétend être dans la santé.

Bon..contrairement à mon post d’hier je ne vous ai pas trop parlé de moi..mais il est 1h du matin et demain on part tôt pour aller à Palo Alto.. journée dédiée aux plateformes et aux big data qui nous conduira notamment dans les locaux de IBM Watson à San José… à suivre donc.

Alors n’hésitez pas à lire le storify de la deuxième journée là et à regarder la seconde bande-annonce :

Learning Expedition Atelier BNP PARIBAS Teasing Jour 2
A bientôt !

Lex  GO !

Digitalement vôtre

Lionel REICHARDT – Le Pharmageek.