#Gimra2016 « une journée très riche sur la e-santé, la santé connectée », Olivier Naudan, Président du Gimra

Gimra Chauder
#Gimra2016 « Beaucoup d’informations et elles ont été, je pense, à la hauteur de nos ambitions d’ouvrir l’horizon de tous nos collègues de la santé », Anne Chauder CEO de Dômes Pharma
17/11/2016
moipatient
« #MoiPatient j’aimerais participer au débat et aux réunions typiquement en ce qui concerne le domaine précis de la pharmacovigilance. », Claude Touche, Directeur de la société eVe Drug
19/11/2016
Montrer tout

#Gimra2016 « une journée très riche sur la e-santé, la santé connectée », Olivier Naudan, Président du Gimra

le-gie-gers-vu-par-ses-referents-4

 

La cinquième journée des entreprises du médicament, #Gimra2016, organisée par le Groupement des industries de santé et du médicament de la région Auvergne (GIMRA), s’est tenue le 13 octobre 2016 à Clermont-Ferrand.

L’équipe de Pharmageek était sur place, elle a recueilli les impressions et commentaires des intervenants et des organisateurs.

Olivier Naudan, Président du Gimra s’est confié à nous à l’issue de l’événement.

Pouvez-vous nous présenter le Gimra ?

« Le Gimra est un groupement de type association. Cela signifie le groupement des industries de santé et du médicament de la région Auvergne. C’est un groupement entièrement financé par ses membres et dont l’objectif est de créer du réseau et des services pour ses membres. Nous avons une quarantaine de membres qui sont des entreprises qui travaillent de le domaine du médicament humain ou vétérinaire, de la recherche jusqu’à la fabrication et la distribution et nous avons aussi des entreprises qui travaillent dans le dispositif médical et dans les biotechnologies. C’est donc un tissu d’entreprises sur le territoire auvergnat riche et varié. Dans ce contexte, le Gimra, pour aider ce développement organise des conférences-débats, mutualise des actions pour créer du lien entre ses membres, permet d’échanger et de partager. »

Votre avis sur cette 5ème  journée du médicament ?

« C’était une journée très riche sur la e-santé, la santé connectée. J’ai appris beaucoup de nouvelles choses sur la gestion des données, sur la sécurisation des données, sur les objets connectés. Il y avait des entreprises innovantes, très pointues et novatrice dans ces domaines. Cette journée a montré que nous sommes en pleine innovation et que l’industrie pharmaceutique traditionnelle doit se réinventer. Nous avons vu l’exemple de laboratoires qui créent des laboratoires d’innovation, séparés de l’entité pharmaceutique traditionnelle. Donc journée riche, avec un très bon format. Habituellement dans ce genre de conférence les intervenants passent leurs slides, là j’ai apprécié l’animation, le format de tables-rondes, l’interaction avec la salle.

Pouvez-vous nous donner trois mots qui résument le #Gimra2016 ?

« Innovation, animation, intérêts ».